FIME / Assemblée générale


Depuis sa création en décembre 1982, le mouvement humanitaire Musique Espérance s'est engagé pour la défense des droits de l'Homme et le soutien aux jeunes musiciens professionnels.

Très rapidement, des programmes ont été mis en place autour de quatre axes majeurs :

- musique et échanges

- musique et solidarité

- musique et développement

- musique et culture de la paix

Trente ans d'engagement et d'action par les bénévoles de Musique Espérance, pour le partage d'une «musique autrement» au service des droits de l'Homme, de la Paix et de la Jeunesse.

3 continents réunis autour d'un projet

Les 24 et 25 mars 2018, la FIME a organisé un week-end réunissant les représentants d’une douzaine d’associations venant de trois continents (Amérique latine, Europe , Afrique), dont MERL. L'occasion de présenter leurs actions, leurs projets et aussi leurs besoins dans des contextes financiers et/ou politiques parfois difficiles.

Tout ce séjour intense a été marqué par l’enthousiasme des participants qui ont pu voir, grâce aux témoignages vidéos, la diversité des actions menées par chaque association en faveur des lieux ou publics « défavorisés ». Etaient représentés :

- Albi, Saint Dié, Paris et … Lyon pour la France

- Bruxelles et dans le Hainault en Belgique

- Fribourg en Suisse

- Barcelone en Espagne

- Vila Real au Portugal

- Yaoundé au Cameroun

- et, bien sûr, en Argentine, pays de départ du mouvement.

Miguel, comme tout le monde l’appelle amicalement, a irradié ces journées de son charisme, rappelant par exemple son « rêve » du métier de musicien social aujourd’hui incarné par un diplôme officiel mis en place en Argentine (la « Tecnicatura »)et ses convictions entre autres la nécessité de « lutter contre l’indifférence » qui a fait écho aux mots de ces enfants qu’il avait rencontrés à Lourdes : « les migrants ont besoin d’amour ».

La musique vivante a aussi eu sa place avec Nico qui représentait son association d’Argentine et ses chansons (à participation…) et le Quatuor pour la Paix, augmenté d’une chanteuse israélienne, qui a lui aussi incarné cette « espérance par la musique » que nous partageons tous.

Rédigé avec l'aide d'Alain Pistre

Article à l'affiche
Articles récents